Advertisement
Advertisement

Christophe Bouchet flingue Vincent Labrune



Advertisement

Ce n’est pas l’amour fou entre les anciens présidents de l’OM ! Christophe Bouchet était en poste à Marseille entre 2002 et 2004, Vincent Labrune entre 2011 et 2016. Le second est désormais président de la Ligue de football professionnel, et il est à la manoeuvre sur l’un des sujets les plus sensibles pour la santé financière du foot français, les droits télévisés, actuellement en négociation. En créant une société commerciale, dont il a cédé 13 % des parts à CVC, un fonds d’investissement luxembourgeois, il a permis une rentrée d’argent rapide (1,5 milliard d’euros à répartir entre les clubs durant 3 ans), qui a sauvé une bonne partie des écuries de Ligue 1. Mais ce deal est aujourd’hui régulièrement pointé du doigt, même s’il a été de nouveau entériné lors de la dernière assemblée générale de la LFP.

La suite après cette publicité

Et selon Christophe Bouchet, l’éloquence de Vincent Labrune, porteur de ce projet, a probablement séduit les présidents de club. Interrogé par La Provence sur l’état du foot français, l’ancien président marseillais a glissé un tacle à l’actuel patron de la LFP, en marge de la sortie de son livre “Main basse sur l’argent du foot français”. « Si on parle des hommes, cette enquête fait apparaître deux choses. Un Vincent Labrune (président de la LFP, Ndlr), que les Marseillais connaissent, qui est une espèce de gourou qui a une science de l’oralité et de la conviction qui est hors norme. Et elle fait apparaître, et pas seulement avec Vincent Labrune mais depuis beaucoup plus longtemps, une incapacité des dirigeants de clubs français à comprendre que hors du terrain, leur intérêt est d’être ensemble. »

Pub. le
MAJ le

Your Daily Football News
Advertisement
Back to top button
Advertisement

Adblock Detected

Adblock detected please disable Adblock to continue