Advertisement
Advertisement

la FIGC veut sanctionner José Mourinho !



Advertisement

Intenable depuis son arrivée sur le banc de l’AS Roma – ou plutôt depuis ses débuts en tant qu’entraîneur -, José Mourinho dépasse sûrement les bornes ces dernières semaines. En démontre ses propos lunaires à l’encontre de l’arbitre Marcenaro, juste avant le match face à Sassuolo ce dimanche remportée par les Giallorossi n Serie A : «Je m’inquiète pour l’arbitre, nous l’avons eu trois fois comme quatrième arbitre et je ne pense pas qu’il ait la stabilité émotionnelle pour des rencontres de ce niveau. Pas même le profil de ceux qui sont à ce niveau. (…) Nous avons souvent eu de la malchance avec lui… Vous verrez que demain avec Marcenaro, Mancini aura un carton jaune au bout de 10 minutes et manquera la Fiorentina.»

La suite après cette publicité

Des propos aussi hilarants que dangereux pour The Special One, qui devrait avoir des ennuis. La Gazzetta explique que le procureur de la FIGC (Fédération italienne de football) a ouvert un dossier sur José Mourinho après ses déclarations chocs. Ce dernier aurait violé les articles 4 et 23 du Code de justice sportive, qui concernent les “principes de loyauté, d’exactitude et de probité” des membres et les “déclarations préjudiciables”. Le tacticien italien risque une lourde amende, ainsi qu’une suspension. Cette fois-ci, il pourrait bien être en “big trouble”…

Pub. le
MAJ le

Your Daily Football News
Advertisement
Back to top button
Advertisement

Adblock Detected

Adblock detected please disable Adblock to continue