Advertisement
Advertisement

L’improbable renaissance d’Anthony Limbombe en D2 belge !



Advertisement

Il n’est parfois pas toujours facile d’arriver dans un club avec l’étiquette du transfert le plus onéreux de l’histoire de cette institution. Anthony Limbombe peut en témoigner. Recruté pour près de 10 millions d’euros par le FC Nantes à l’été 2018, l’ailier gauche est considéré comme un grand espoir belge à son poste. En effet, alors qu’il sortait d’une grosse saison avec le Club Bruges (6 buts et 7 passes décisives en 39 matches) qui lui avait permis d’empocher le titre de meilleur espoir en Belgique et d’être appelé avec les Diables Rouges (1 sélection), Waldemar Kita, proche de l’agent du joueur Mogi Bayat, décide de mettre le paquet pour attirer l’intéressé en Loire-Atlantique.

La suite après cette publicité

Cinq ans plus tard, sa venue du côté de la Beaujoire représente l’un des plus gros flops de l’histoire des Canaris. Alors qu’il avait été interrogé par la police dès son arrivée car il était soupçonné d’avoir remis illégalement de l’argent à son agent suite à son transfert, Limbombe n’aura jamais confirmé les attentes placées en lui sur le terrain. Dès sa première saison, il attendra avril et une rencontre contre Lyon pour débloquer son compteur. Trop peu pour un joueur qui a couté 10 millions à Waldemar Kita. Après un prêt au Standard de Liège et moult blessures, l’attaquant ne rentre pas dans les plans des Canaris qui décident de rompre son contrat le 4 avril 2022. Au total, l’intéressé n’aura disputé que 38 rencontres sous la tunique verte et jaune pour un bilan de 4 réalisations et 3 caviars.

À lire
Chris Wilder retourne sur le banc de Sheffield United

4 buts et 3 passes décisives en 10 rencontres avec Beveren

Dès lors, le natif de Bilzen a cherché à se relancer alors qu’il était sans contrat depuis plusieurs mois. Il le fera finalement aux Pays-Bas. La saison passée, Limbombe a évolué sous les couleurs d’Almere City, qui a flairé le bon coup. Une pige d’un an qui s’avérera être l’une des meilleures saisons de la carrière du joueur, désormais âgé de 29 ans. Auteur de 8 buts et 8 passes décisives en 39 rencontres avec le club batave de deuxième division, il est un grand artisan de la montée du club en Eredivisie à l’issue de la saison. Désormais épargné par les blessures, il fallait désormais savoir si le joueur formé à Genk serait en mesure de confirmer cette belle accalmie.

La suite après cette publicité

Et alors qu’il a ressenti le besoin de rentrer en Belgique, quitte à rejouer en deuxième division avec Beveren, Limbombe montre qu’il a fait le bon choix et prouve qu’il est désormais en mesure d’enchaîner. Même si le club flamand est englué en milieu de tableau (8e), le droitier réalise une saison satisfaisante sur le plan individuel. Avec 4 buts et 3 passes décisives dans l’antichambre de l’élite belge, Limbombe est au pied de l’un de ses plus grands défis en carrière : faire monter le SK Beveren, club ambitieux qui, malgré un début de saison mitigé, vise la Jupiler Pro League. Et s’il continue à performer comme il le fait, le club de Flandre-Orientale a assurément des armes à faire valoir…

Pub. le
MAJ le

Your Daily Football News
Advertisement
Back to top button
Advertisement

Adblock Detected

Adblock detected please disable Adblock to continue