Advertisement
Advertisement

Luis Suarez raconte son terrible calvaire



Advertisement

Luis Suarez (36 ans) a fait ses adieux hier au Grêmio. L’occasion pour lui d’adresser quelques mots aux supporters. Ce qui parle, c’est mon corps et la douleur que je ressens. Une journée, c’est beaucoup. J’ai gagné le droit de décider, de dire que ça suffit et de profiter de l’endroit où je joue. Puis, l’Uruguayen a raconté son terrible calvaire dans la presse, lui qui souffre du genou. Ses propos sont relayés par Mundo Deportivo.

La suite après cette publicité

«Je ressens une douleur constante. Heureusement, il n’enfle pas. S’il générait du liquide, je ne pourrais même pas le bouger. Parfois, il se bloque, il arrive à un point où je ne peux pas le plier. La veille des rencontres, je prends trois comprimés. Il n’y a pas que mon genou qui est touché. Parfois, les tendons en dessous me font mal à cause du mauvais appui (…) Mon fils me demande de jouer avec lui et je ne peux pas.» Luis Suarez a aussi expliqué qu’il craignait pour sa vie après le football, puisque son quotidien risque d’être compliqué si la douleur persiste.

Pub. le
MAJ le

Your Daily Football News
Advertisement
Back to top button
Advertisement

Adblock Detected

Adblock detected please disable Adblock to continue